Face à des défis opérationnels, Air Sénégal prévoit de vendre ses ATR72-600

En un tournant stratégique significatif pour Air Sénégal, la compagnie nationale envisage de se séparer de ses deux avions ATR72-600. Acquis en 2017 pour un investissement total de 50 millions d’euros, ces appareils, d’une capacité de 78 sièges chacun, étaient au cœur de l’expansion régionale envisagée par la compagnie. Cependant, des difficultés techniques récurrentes ont conduit à une réévaluation de leur place au sein de la flotte.

Les ATR72-600, reconnus pour leur efficacité dans les opérations courtes distances, ont malheureusement été frappés par des pannes répétitives. Ces incidents ont non seulement affecté la ponctualité des vols mais ont également soulevé des questions quant à l’adéquation de ces turbopropulseurs avec le programme de vol ambitieux de la compagnie.

Selon des informations rapportées par Ch-aviation, spécialiste de l’aviation commerciale, c’est Blueberry Aviation, une société reconnue dans le domaine de la commercialisation d’aéronefs, qui serait chargée de la vente de ces deux aéronefs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *